Webinaire nouveaux protocoles créatifs : expérimentations autour des nfts et du cryptoart (création, diffusion, mise en marché, usages, écologies) : 6 décembre 2021 de 14h30 à 17h30

In Search Of An Aesthetics Of Crypto Art
 Alex Estorick / Kyle Waters / Chloe Diamond, 2021

Ce webinaire conçu par Laurence Allard (MCF, SIC, U.Lille-Ircav/Paris 3) et Nathalie Casemajor (professeure à l’Institut national de la recherche scientifique, Montréal) souhaite analyser le moment NFT moins d’un point de vue strictement monétaire qu’en interrogeant , de façon réflexive, l’écologie d’expérimentations artistiques et de protocoles créatifs supposant des infrastructures, des contrats et des gouvernances.

La problématique des nouveaux protocoles créatifs à l’œuvre dans la création de non fungible tokens, ces créations numériques que l’on peut acheter ou vendre en cryptomonnaie par l’intermédiaire de blockchains supportant le déploiement de l’écosystème de la finance décentralisée (deFi), suppose des principes opérationnels, des modes d’organisation, des formes d’attachement et de gouvernance des échanges qu’il est instructif de déplier.


Ce moment NFT permet, d’une part, de revisiter l’histoire du Web et des architectures distribuées et décentralisées mais également d’interroger la problématique de l’unicité et de l’authenticité ré-inventées en milieu numérique.

Sont ainsi engagées des pratiques artistiques et des enjeux esthétiques propres à une scène crypto-artistique en émergence mais qui donnent lieu également à des produits dérivés (collectibles) dans la lignée des industries culturelles et créatives (musique, cinéma, jeu vidéo).

La diffusion et la mise en marché entre transaction, valuation, enchères, spéculation et financiarisation des NTFs met en jeu des marchés, des réseaux d’acteurs, des plateformes de visibilité et des pratiques vernaculaires à documenter.

Enfin, les usages sociaux des NFTs  supposent des formes d’appropriation, entre communs techniques et nouveaux territoires de privatisation, engagent des subversions, des détournements et des conflictualités ainsi qu’ils déploient des utopies et imaginaires à décrypter.

Ce programme de recherche franco-québecois, sur les nouveaux protocoles créatifs et expérimentations autour des NFTs et du CryptoArt sera déclinée en compagnie de 

  • Albertine Meunier, net artiste
  • Serge Hoffman, responsable pédagogique et professeur dans le département des Arts numériques de l’Ecole nationale supérieure des arts visuels de La Cambre (Bruxelles)
  • Alexandre Rouxel, Co-fondateur des projets Distributed Gallery & Spectre
  • Allan Deneuville, Doctorant contractuel ArTeC, en cotutelle entre l’université Paris 8 sous la direction d’Yves Citton et de l’UQAM sous celle de Bertrand Gervais
  • Erik Bordeleau, philosophe, chercheur à l’université NOVA de Lisbonne, co-initiateur de La Sphère, un projet de recherche-création web 3.0 qui explore de nouvelles écologies de financement pour les arts vivants    

A retrouver le 6 décembre 2021 de 14h30 à 17h30 en suivant le lien suivant :

https://univ-lille-fr.zoom.us/j/99336393065

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *